Book fair #5... La Trilogie Les Visages de Victoria Bergmann - Erik Axl Sund

Je suis une sorte de schizophrène... J'adore les livres jeunesse, les beaux albums, les beaux objets pop-up qui demande une vraie technicité ; mais d'un autre côté, je suis encore plus friande de THRILLER (♪ ♫ ♪ ♫ ♪ 'Cause this is thriller, thriller at night ♪ ♫ ♪ ♫ ♪ ahem, je m'égare...). 
Donc, je disais, je suis fan de roman noir, voir très noir et si en plus il y a un aspect psychologique et une intrigue complexe au dénouement surprenant, c'est le top. 
Et voilà qu'arrive le Graal : Persona de Erik Axl Sund, une vraie perle et vous savez quoi ? Il fait même parti d'une trilogie pour une triple dose de drogue... 
J'ai été insomniaque pendant quelques semaines, attendant la suite, lisant, lisant jusqu'à plus soif. 

Pour ne pas trop vous en dévoiler j'ai donc décidé de faire une critique de la trilogie dans son ensemble et non tome par tome. 

Vous l'avez compris, j'ai adoré ces livres, mais concrètement, de quoi est-il question ? Et surtout, qu'est-ce qui m'a attiré dans ces trois pavés ?




Cette trilogie, comme beaucoup de livres de la collection Actes Noirs, est très dure et violente. Mais ne vous arrêtez pas à cet aspect, vous manqueriez une trame vraiment complexe qui nous tient en haleine du début du premier tome à la fin du troisième. 
Sur fond d'enquêtes policières, nous suivons Jeannette, une flic et Sofia Zetterlund, une psychologue, qui se rencontrent à l'occasion de la première enquête : la découverte du corps d'un enfant clandestin, particulièrement mutilé, dans un parc de Stockholm. Les femmes essayent de dresser un profil psychologique du tueur. Les chapitres alternent donc les entretiens entre les deux femmes, l'enquête de Jeannette et sa vie personnelle, ainsi que les séances de Sofia avec sa patiente la plus énigmatique : Victoria. 
Très vite, l'intrigue de l'enquête semble secondaire, nous, lecteurs, nous focalisons sur Victoria Bergmann. Vous verrez, on se prend très vite au jeu, on établit des hypothèses, on est dérouté... Difficile de savoir qui se cache derrière les multiples visages de Victoria. Pour le savoir, vous devrez lire les quelques 1400 pages de la trilogie. (eh oui, pas de spoiler ici). Je n'en dirais donc pas plus à part LISEZ-LES ! et vous pourrez voir le génie de Jerker Eriksson et de Håkan Axlander Sundquist, alias Erik Axl Sund.



Persona, Erik Axl Sund, éditions Actes Sud, 480 pages.
Trauma, Erik Axl Sund, éditions Actes Sud, 480 pages.
Catharsis, Erik Axl Sund, éditions Actes Sud, 448 pages.

You Might Also Like

0 commentaires

Flickr Images