Parenthèse inattendue... à Paris

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais quand viennent les mois d'automne/d'hiver, la déprime et la fatigue s'installe en même temps que le froid et les belles couleurs des feuilles mortes. C'est systématique. Ajoutez à cela une montagne de travail et des échéances qui approchent et vous aurez la combinaison parfaite pour ouvrir les vannes d'un stress digne d'un burn-out juvénile. 

Avant qu'une goutte d'eau n'ai raison de mon self-control légendaire, il était temps que je m'accorde une petite parenthèse à Paris, lieu d'habitation de la Chouquette (comprenez ma meilleure amie) et parfait endroit pour se ressourcer et repartir gonfler à bloque. 



Je n'ai pas fait ma touriste japonaise pendant c'est 4 jours, mon reflex étant bien au chaud dans mon appart à Bordeaux. Disons qu'on s'est un peu laissées porter, la Chouquette et moi, en souvenir de notre période "coloc de la mort dans 13m2". 
On a vite repris nos petites habitudes : flâneries dans la ville, bouquinistes, resto, papotage et overdose de thé. J'ai quand même quelques petites choses à vous montrer et surtout une adresse à vous conseiller ! Prêt ? 

Je ne peux décemment pas vous parler de Paris sans évoquer la Casa Bini... Parce que ce restaurant, c'est un peu la base de tous nos week-end parisien... Un restaurant italien où travaille le père de la Chouquette... Loin des pizzas, on y trouve une cuisine italienne pleine de saveurs, avec une carte renouvelée tous les jours. Des pâtes aux carpaccios en passant par les bruschetta, tartares de poisson, légumes croquants, et autres délices, c'est un vrai calvaire au moment de choisir... Il y a quand même les incontournables, j'ai nommé : la bruschetta, la mozzarrella di buffala, le carpaccio Casa Mia et les pâtes à la crème de citron (aussi rares à la carte qu'elles sont bonnes, si vous avez la chance de les voir au menu et que vous aimez le limoncello, sautez dessus, et pensez à bibi)








Et comme tout n'est pas qu'une histoire de ventre, la Chouquette et moi sommes allées nous balader à Notre Dame, à Saint Michel, dans le Marais... Entre deux bouquinistes et deux / trois boutiques, nous avons poussé la porte de la Galerie Joseph pour admirer le travail des "Tatoueurs de mur" Alex &  Marine. 
Je suis ces deux graphistes depuis un moment maintenant. J'adore leur travail et ils m'inspirent beaucoup... Fresques, sérigraphies, design pour des parfumeurs, collection capsule pour Aigle... Ils ont du talent à revendre. 









  Pour découvrir un peu plus leur travail, direction leur site internet et leur page facebook !

Un week-end comme on devrait en avoir plus souvent en somme... Pleins de bons moments et d'inspiration. 


You Might Also Like

1 commentaires

  1. Tu manques fort à ta Chouquette ;-) très bon article qui me rappel de bons souvenirs ! A refaire très vite !!! <3

    RépondreSupprimer

Flickr Images